Sg-ciné


 
FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  PartenariatsPartenariats  Connexion  

Partagez | 
 

 The Matrix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anubis



Nombre de messages : 34
Age : 25
Localisation : 38 Represente
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: The Matrix   Sam 7 Juil 2007 - 22:29

Titre - Réalisateur:
The Matrix - Les Frères Wachowski

Image:



Casting principal:
Keanu Reeves : Neo / Thomas A. Anderson
Laurence Fishburne : Morpheus
Carrie-Anne Moss : Trinity
Hugo Weaving : L’Agent Smith
Gloria Foster : L’Oracle
Joe Pantoliano : Cypher
Marcus Chong : Tank
Julian Arahanga : Apoc
Matt Doran : Le Mulot
Belinda McClory : Switch
Anthony Ray Parker : Dozer
Paul Goddard : L’Agent Brown
Robert Taylor : L’Agent Jones
Harold Perrineau Jr. : Link


Synopsis:
Thomas Anderson est un jeune homme à la vie banale, citoyen anonyme d'une grande cité moderne de la fin du millénaire. En tout cas le jour. Car la nuit, Thomas devient Neo, un hacker renommé. Il découvre qu'Internet cache un autre réseau, bien plus complexe. Intrigué. Il est bien plus perplexe face à ces étranges rêves, où il se voit prisonnier, cloîtré avec des électrodes enfoncés dans le crâne...
Survient alors une jeune femme mystérieuse, Trinity, qui semble défier les lois de l'apesanteur et qui conduit Neo jusqu’à un certain Morpheus.
Celui-ci explique à Neo qu’il pourrait bien être l’"Elu", celui qui libèrera le monde de la "Matrice"...


Critique:

The Matrix marquera certainement son époque. Rarement le cinéma aura associé avec tant d'intelligence la forme et le fond, les effets spéciaux et leur sens, la mythologie et les fantasmes contemporains. Il y avait évidemment une dimension mystique comem dans toute saga anglo-saxonne récente. Mais ce qui nous interpelle davantage c'est la mise en abîme de notre propre réalité. Les fères Warshowski parviennent en effet à nous faire douter de notre propre existence, et, surtout, à nous questionner sur notre attirance (vertige?) pour la virtualité, ces miroirs dans lesquels nous nous perdons, où rêves et jeux se confondent, jusqu'à oublier le réel. C'est une satire dramatique de notre monde matérialiste qui nous est balancée froidement, comme un cauchemar trop lucide, avec ses éléments séducteurs et une forme d'opression suffoquante. D'ailleurs pour vaincre cette matière, il n'y a que deux options : l'âme (la foi en soi) et la transcendance (se dépasser, voire muer).
Les Men In Black ne sont pas sympathiques, les hackers (pirates) se révèlent être des résistants certes hors-la-loi mais oeuvrant pour le Bien, et au milieu de ce écor à la Blade Runner, de ces couleurs glacées et obscures, il y a bien sûr une dose de mythologie, de Bible, et de références aux grandes références de science fiction ou de "fantasy" (de Lewis Carroll à Akira). Le mélange est détonnant car il est profondément pessimiste et porte un regard fataliste sur notre société désespérée où les sauts dans le vide constituent l'unique sensation possible de s'en sortir. Le vide, voilà le mot qui définit le mieux ce monde matriciel.
Les réalisateurs n'ont pas simplement crée un univers métaphorique. Le scénario est dense, et sa pseudo-complexité permet d'ouvrir les pistes sur une suite éventuelle. Nous vivons les révélations au même moment que Néo les reçoit. En cela, le principe d'identification - et le choix d'un acteur aussi transparent mais néanmoins très beau comme Keanu Reeves n'est pas innocent - fonctionne dès le départ. Il est à la fois quelconque (comme nous) et icône (comme ce que nous voudrions être). Il est l'Elu, possède un Savoir (ailleurs appelé La Force), se fera guider par une certaine Trinity (pas forcément sainte), et ira jusqu'à renaître (ce premier Matrix pourrait s'appeler Resurrection). Le but poursuivi est l'Amour, seule arme salvatrice dans un monde techno-matérialiste.
Le film pourrait être vu de deux manières : ce que l'on ressent en tant que joueur en réseau (une analyse de notre mental au moment où l'on se projette de manière schizophrénique dans la peau d'un personnage fictif) ou ce que l'on ressent en tant que citoyen (pas aussi libre qu'il ne le croit). The Matrix est un film dual où s'opposent (se juxtapose même) la réalité que l'on perçoit et celle qui nous échappe.
Ici, nosu retrouvons la paranoïa anti-institution qui dicte l'évolution de la cyberculture. Mais cette anarchie a un objectif louable puisqu'il s'agit de nous libérer d'une tyrannie aliénante. La séquence des foetus est à ce titre saisissante. Car la force de The Matrix est d'avoir trouver LA bonne réponse visuelle à chacune des étapes traversées. La force des effets spéciaux n'est pas tant leur prouesse (qui sera vite plagiée, démodée, dépassée par le progrès technique) mais plutôt leur adéquation avec leur signification. Nous sommes dans un jeu vidéo ultra-violent ou dans un cauchemar atroce. Même les corps à corps sont spectaculaires. La puissance des images provient de cette fusion entre l'humain et le numérique. La distorsion du temps (ralentis), la maîtrise de l'espace (plongées) sont autant d'ingrédients qui permettent aux cinéastes de revisiter le genre. Star wars a pris un sérieux coup de vieux. Et The Matrix a ouvert une nouvelle ère...


(Note 5/5)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-star-wars-2.dynamicforum.net
O'neill



Nombre de messages : 42
Age : 28
Localisation : Génissieux (45°05'06.28" N 5°04'25.51" E)
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: The Matrix   Dim 8 Juil 2007 - 13:04

Touta à fait d'accord. RAS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malie



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: The Matrix   Dim 8 Juil 2007 - 16:15

Bof. L'histoire est sympa, y a un bon concept.
Mais je suis pas super fan de la manniére dont c'est fait, les acteurs, tout ca...
Et encore le 1 ca va, mais quand ils partent dans des discutions chiantes et pas trés interressantes dans le 2 et 3 je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
es'Dorva
Admin


Nombre de messages : 222
Age : 27
Localisation : Paris XXème
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: The Matrix   Lun 9 Juil 2007 - 15:04

Les discussions sont loin d'être chiantes et non interessantes je trouve. Je ne vais pas répéter ce qu'à dit Anubis, pour une fois que je suis assez d'accord avec une critique :^^.

S'inspirant à souhait de Barrow et du " monde mathématique ", c'est un décor philosophique très agréable, très bien monté, très ouvert, qui a presque su juxtaposer film à gros budget et film de réflexion, ce qui est de plus en plus rare et pour le moins très peu aisé. Les réponses apportées sont assez claires, et ce qui semble prédominer est la pensée socratique de la Vérité absolue nécessaire. Peu nuancé, mais on leur pardonne Smile. Un vrai spectacle, une excellente trilogie (qui reste cependant bien en dessous de Star Wars, ou du Seigneur des Anneaux, selon moi Smile. )

Note : 4/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sg-cine.goodbb.net/
Anubis



Nombre de messages : 34
Age : 25
Localisation : 38 Represente
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: The Matrix   Lun 9 Juil 2007 - 15:21

Simple précision.
Dans cette critique je ne parle que du premier Matrix.
Voilà c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-star-wars-2.dynamicforum.net
O'neill



Nombre de messages : 42
Age : 28
Localisation : Génissieux (45°05'06.28" N 5°04'25.51" E)
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: The Matrix   Mar 10 Juil 2007 - 5:19

C'est vrai qu'il faut ajouter cette précision car les films ne se ressemblent pas vraiment. Chacun a une sorte de message à faire passer. Comme par exemple l'Oracle, ou alors Zion.

Mais ce qui m'a vraiment plu dans ce film, c'est la façon dont c'était filmé, les arrêts sur image, puis la vue qui tourne autour du personnage (Néo en l'occurence dans le premier opus)
J'ai trouvé la réalisation bien faite.
Plus le trajet des balles dans l'air.

Tout cela montre l'idée de "jeu vidéo" qu'est la Matrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anubis



Nombre de messages : 34
Age : 25
Localisation : 38 Represente
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: The Matrix   Mar 10 Juil 2007 - 12:42

Tout a fait O'neill.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-star-wars-2.dynamicforum.net
Dark_Link_6413



Nombre de messages : 69
Age : 28
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: The Matrix   Mar 10 Juil 2007 - 15:38

- J'adore le 1, j'aime le 2, et j'aime bien le 3 mais sans plus.
Pour moi ça va en se dégradant...c'est dommage parce qu'il y avait vraiment du potentiel, et je trouve qu'il n'a pas été exploité à fond.
Ce qui me plaît le plus c'est bien sûr tout cet aspect psychologique et philosophique.
J'aime aussi beaucoup les acteurs, et la façon dont c'est filmé.

Bref, un truc à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'neill



Nombre de messages : 42
Age : 28
Localisation : Génissieux (45°05'06.28" N 5°04'25.51" E)
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: The Matrix   Mer 11 Juil 2007 - 13:22

C'est vrai que quand on sort de la salle après avoir vu le 3, on souffle un peu. La bataille finale de Zion & de Néo vs. l'agent Smith (& qui pour la petite anecdote a bouffé le tiers du budget totale du 2 & du 3) dure très longtemps, est très intense mais s'alourdit & on n'est pas mécontent qu'elle se finisse.

Mais bon c'est vrai que le 3 est celui que j'aime le moins alors que sinon j'adore les 2 premiers.
Le 2 ème a des passages exellents, comme chez le Mérovingien (& son "discours français" ^^) quand Néo doit combattre tous les sbires du Mérovingien dans le "hall d'entrée". C'est bien filmé & très bien joué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senda
Grande prêtresse de l'horreur


Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: The Matrix   Ven 27 Juil 2007 - 15:05

moi j'ai bien aimé (mais jsuis bon public), la bande son est shouper et le film est devenu une vraie référence que l'on retrouve partout (référence aux colonnes de chiffres, à l'esquive de balles, aux lunettes noires etc)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ace Ventura
Détective animalier


Nombre de messages : 53
Age : 27
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: The Matrix   Lun 20 Aoû 2007 - 17:35

Un peu de pub pour Kansas of Elssas, qui nous a fais une magnifique Bande-annonce de ce film. Pour vous, un petit extrait(petits veinards!)

Salut a tous ma name is Kansas, uajourd'hui je vous propose la version originale de la bande-annonce de Matrix Reloaded comme elle aurait du être diffusé avant doublage. Pourquoi je suis dans le black-out? Parce que les révélations que je vais vous faire ça sent le souffre. Keanu Reeves alias François Weichmuller, il vient de Oberweywersheim, un village bien de chez nous quoi et puis ben on l'a appellé Keanes parce qu'il adorait le cinéma, c'est vraiment son truc qui le branchait, tous les films de city ou les films comme "attention les péta****"", "le charbins", ou bien encore "la professeur donne des cours particuliers" tout ça c'est vraiment ce qu'il le branchait quoi. Laurence Fishburne c'est un peu différent, c'est Momo quoi, il sévissait dans le quartier, dans la cité "Haut-les-mains" près de Neufhof, et il en avait marre de braquer des caisses et des autoradios, donc il est parti au States pour se mettre un peu au vert. Mais bon François alias Keanes comme Momo s'étaient toujours un peu quoi, donc ils ont pas appri l'angalis, mais comme chacun c'est que dans le cinéma américain on double aussi bien les cascades que les voix donc ça leur a pas empecher de faire des films heins. Mais ce que vous avez voir c'est la version originale de la bande-annonce comme elle aurait du être diffusé avant doublage. Un cadeau de Kansas a ses fans, je vous dis a tous bye, je rappelle que Bye "ca veut dire Tchao en anglais!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
master windu



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: The Matrix   Lun 20 Aoû 2007 - 19:09

Franchement quand j'étais plus jeune j'aimais bien. mais là en regardant je trouve que c'est très chiant quand ils parlent parce qu'on comprends rien, et les combats font limites penser aux power rangers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
es'Dorva
Admin


Nombre de messages : 222
Age : 27
Localisation : Paris XXème
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: The Matrix   Lun 20 Aoû 2007 - 20:49

Citation :
je trouve que c'est très chiant quand ils parlent parce qu'on comprends rien,
Parce que tu ne comprends rien, nuance Smile. Leurs discussions sont très intéressantes. Rien de particulièrement poussé. Beaucoup de forme pour des idées assez simples au fond. C'est une particularité que j'aime dans Matrix : une ouverture à la philosophie (même si ce n'est qu'une ouverture atrophiée par la volonté de faire un " film blockbuster" ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sg-cine.goodbb.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Matrix   Aujourd'hui à 16:38

Revenir en haut Aller en bas
 
The Matrix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» besoin de conseil pour support moteur bl matrix tr arena
» Matrix
» Matrix [ Néo / Trinity ]
» Matrix Trilogy - Un topic pour ceux qui aiment les cuillères.
» cen matrix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sg-ciné :: La Cinémathèque :: Fantastique - Science-Fiction-
Sauter vers: